Assainissement

 

Ventilation

On le sait peu, mais l’air que nous respirons à l’intérieur est souvent plus pollué que l’air extérieur !

  • Biocontaminants (moisissures, pollens, allergènes de chiens, chats, acariens…)
  • Composés chimiques (tabac, colles, solvants, les isolants, vernis…) : benzène, formaldéhyde…
  • Particules fines (pollution extérieure, fumée de tabac, cuisine, ménage, combustion…)
  • Pollution liée à l’occupation du logement (CO2 dégagé par la respiration, humidité…)
  • Irradiation naturelle (radon…)
  • Irradiation accidentelle (monoxyde de carbone)
Ces polluants peuvent provoquer des troubles de la santé divers et des dégradations directement ou indirectement des matériaux de construction. Lorsque vous réalisez des travaux d’isolatio, il faut s’assurer du bon fonctionnement de la ventilation, véritable clé de voûte de la rénovation énergétique.

Ventilation mécanique contrôle (VMC) simple ou double flux, ventilation par surpression … Nos techniciens sont là pour vous conseiller.

VMC hygroréglable Simple flux

La circulation d’air se fait par l’apport d’air « neuf » effectué par les bouches d’entrée situées dans les pièces dites sèches. L’extraction de l’air vicié et humide est faite par les extracteurs situés dans les pièces dites humides

VMC hygroréglable Double flux

Un échangeur chauffe l’apport d’air « neuf » venant de l’extérieur grace aux calories de l’air vicié, avant son évacuation hors du logement.
Des bouches de soufflage situées dans les pièces dites sèches, diffusent l’air neuf qui a été préchauffé. L’air vicié et humide est extrait dans les pièces dites humides.

Un niveau optimal de garanties